Miner avec un Raspberry Pi 3, c’est possible ?

2
1193

Beaucoup de personnes se demandent s’il est possible de miner avec un Raspberry Pi, et ce qu’on peut dire, enfin lire sur le web, c’est qu’il y en a de toutes les couleurs et pour tous les goûts ! Est-ce que ça fonctionne vraiment ? Existe t-il un moyen d’être rentable avec ce matériel ? Comment faire ?

Dans un prochain article, nous détaillerons comment installer un outil de minage sur un Raspberry Pi étape par étape. En attendant, vous pouvez déjà regarder ce qu’il faut attendre de ce mini-ordinateur.

Raspberry Pi, qu’est-ce que c’est ?

Pour ceux qui ne connaissent pas, le Raspberry Pi est un petit ordinateur vendu pour une cinquantaine d’euros (en pack) et trouvable sur Amazon très facilement !

Raspberry Pi - Lien partenaire Amazon
Raspberry Pi – Lien partenaire Amazon

N’étant pas équipe de cartes graphiques, vous pouvez oublier (pour l’instant) le minage basé sur des algorithmes utilisant le GPU comme :

  • Ethash
  • Equihash

Pour expliquer un peu plus :

L’algorithme Ethash est lié à la mémoire des cartes graphiques, ce qui signifie qu’il nécessite plus de puissance d’horloge RAM pour obtenir de meilleurs hashrates.
D’un autre côté, l’algorithme Equihash est lié au noyau des cartes, ce qui nécessite plus d’horloge GPU.

Le Raspberry Pi est un nano-ordinateur monocarte à processeur ARM conçu par le créateur de jeux vidéo David Braben, dans le cadre de sa fondation Raspberry Pi2.

Cet ordinateur, qui a la taille d’une carte de crédit, est destiné à encourager l’apprentissage de la programmation informatique ; il permet l’exécution de plusieurs variantes du système d’exploitation libre GNU/LinuxDebian et des logiciels compatibles.

Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Raspberry_Pi

Acheter un Raspberry Pi pour miner des cryptos
Acheter un Raspberry Pi pour miner des cryptos sur Amazon

Quoi miner avec un Raspberry Pi ?

Ne pouvant pas miner avec le GPU (il semble qu’il existe des connecteurs mais nous n’avons pas essayé) il va falloir miner avec le CPU. Ça tombe bien (où mal), le Raspberry Pi est équipé d’un processeur quadricœur à 1,2 GHz, l’ARM Cortex-A53.

Nous allons donc pouvoir miner du Monero, de l’AEON, du XDN, du Bytecoin, du FantomCoin et quelques autres cryptodevises. On commence quand ?

Quelles cryptomonnaies choisir ?

Il faut savoir que le processeur n’est pas le plus rapide du mode et surtout son architecture est différente de celle des ordinateurs classiques (on est plus proche d’un téléphone portable en fait). Donc, on ne peut pas utiliser les programmes classiques ni les même systèmes d’exploitation.

Bon, on ne s’inquiète pas, on a fait les tests pour vous !

Benchmark du minage avec un Raspberry Pi

Les tests on été effectué sur une durée moyenne d’environ 24 heures ininterrompus, tous dans la même configuration en Décembre 2017.

Le ROI est calculé par rapport à la valeur à l’instant T où nous écrivons sans prise en compte du coût électrique. Nul doute qu’il sera largement plus rapide car la valeur augmentera dans le futur.

Nom

H/s moyen

Difficulté

Good shares

Résultat

ROI

BCN

2.1H/s à 18.12H/s

500 / 1063

1,112

0.9 BCN

27 ans (cours 0.005€)

XDN

En cours de test

FCN

En cours de test

XMR

En cours de test

QCN

En cours de test

Conclusion, c’est très aléatoire et il est difficile de dire qu’il s’agit d’un minage « rentable ». L’important, pour nous, c’est de miner un coin qui vous intéresse. Au delà de la valeur pécuniaire, qui sera amenée à changer, la plupart on un objectif différent du Bitcoin ou de l’Ether.

Par exemple, le XDN ou DigitalNote permet d’envoyer des messages cryptés via la Blockchain.

Pour résumer, en laissant votre Raspberry Pi miner pendant que vous, au choix : l’utilisez en tant que sono, mini ordinateur, contrôleur de vidéo surveillance, il créé quelque chose qui peut être utilisé par la suite.

Comment on mine avec notre Raspberry Pi ?

Attention, ça va le faire chauffer, à moins d’être en hiver ou d’habiter au Pôle Nord, nous vous conseillons de commander en même temps un boitier avec ventilateur intégré ainsi que dissipateur thermique. Pour les bricoleurs, récupérer un boitier en alu, récupérer un ventilateur, acheter une bande de dissipateur à découper, fixer le tout est c’est réglé 😉

Raspberry Pi 3 avec ventilateur
Raspberry Pi 3 avec ventilateur
Article précédentQu’est-ce qu’un XDN (DigitalNote) ?
Article suivantDiversifier ses investissements, réduire les risques avec le Bitcoin
Addict aux nouvelles technologies depuis toujours et technicien en informatique de formation, je suivais l'actualité des cryptos sans vraiment m'y intéresser. Aujourd'hui, j'ai franchi le pas et me penche sur la blockchain, les façons de créer de la crypto et les joies d'avoir un RIG chez soi !

Partageons nos apprentissages pour tirer le meilleur parti de cette technologie révolutionnaire !

L'article est utile ?
0x683e30c23732C7B0e5f4345bF40ddA28E74e0714 (ETH)

Vous avez aimé l'article ? Vous rechercher un auteur ? Commandez sur Amazon en utilisant mon lien partenaire. C’est pareil pour vous mais je serais rémunéré de quelques %. Vous pouvez aussi me donner un coup de main via eBay ou Aliexpress ! Consultant en Marketing Digital et Réseaux Sociaux, je suis aussi Content Writer selon les normes du SEO. Je vous remercie d’avance 🙂

2 Commentaires

  1. bonjour tout d’abord je vous remercie de votre sujet
    en effet je m’interresse de plus en plus a la crypto monnaie et je voudrais vous demander quel matériel et indispensable pour pouvoir miner avec un cluster de raspberry 3 b+ et s’il est possible de faire fonctionner ca en wifi ?
    cordialement

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.